Job 第37章 - French: Martin (1744)

-A +A
1
Mon cœur même à cause de cela est en émotion, et sort [comme] de sa place.
2
Ecoutez attentivement et en tremblant le bruit qu'il fait, et le son éclatant qui sort de sa bouche.
3
Il le fait aller sous tous les cieux, et son feu étincelant jusqu'aux extrémités de la terre.
4
Après lui s'élève un grand bruit ; il tonne de sa voix magnifique, et il ne tarde point après que sa voix a été ouïe.
5
Le [Dieu] Fort tonne prodigieusement par sa voix, [et] il fait des choses grandes, que nous ne saurions comprendre.
6
Car il dit à la neige : Sois sur la terre; et [il le dit aussi] à l'ondée de la pluie, à l'ondée, dis-je, des pluies de sa force.
7
Alors il fait que chacun se renferme chez soi pour reconnaître tous les gens qu'il a à son ouvrage.
8
Les bêtes se retirent dans les tanières, et se tiennent dans leurs repaires.
9
Le vent orageux vient du fond du Midi; et le froid vient des vents du Septentrion.
10
Le [Dieu] Fort par son souffle donne la glace, et les eaux qui se répandaient au large, sont mises à l'étroit.
11
Il lasse aussi la nuée à force d'arroser; et il écarte les nuées par sa lumière.
12
Et elles font plusieurs tours selon ses desseins pour faire tout ce qu'il leur a commandé, sur la face de la terre habitable.
13
Il les fait venir, soit pour s'en servir de verge, soit pour la terre, soit pour répandre ses bienfaits.
14
Fais attention à ceci, Job; arrête-toi; considère les merveilles du [Dieu] Fort.
15
Sais-tu comment Dieu les arrange, et comment il fait briller la lumière de sa nuée?
16
Connais-tu le balancement des nuées, et les merveilles de celui qui est parfait en science?
17
Pourquoi tes vêtements sont chauds, quand il donne du relâche à la terre par le vent du Midi?
18
As-tu étendu avec lui les cieux, qui sont fermes comme un miroir de fonte?
19
Montre-nous ce que nous lui dirons; car nous ne saurions rien dire par ordre à cause de nos ténèbres.
20
Lui racontera-t-on quand j'aurai parlé? S'il y a un homme qui en parle, certainement il en sera englouti.
21
Et maintenant, on ne voit point la lumière, quand elle resplendit dans les cieux; après que le vent y a passé, et qu'il les a nettoyés.
22
[Et que le temps qui reluit comme] l'or, est venu du Septentrion. Il y a en Dieu une majesté redoutable.
23
C'est le Tout-puissant; on ne le saurait comprendre ; il est grand en puissance, en jugement, et en abondance de justice; il n'opprime personne.
24
C'est pourquoi les hommes le craignent; mais il ne les voit pas tous sages de cœur.

箴言選讀

箴言 8:20
我在公義的道上走,在公平的路中行,

詩歌分享